Qui êtes-vous ?

Ma photo
Bienvenue, je suis enseignante, auteure jeunesse, mais aussi peintre à mes heures et surtout maman d'un garçon... il est souvent la source d'inspiration de mes textes comme mes élèves! Adhérente à la Charte des Auteurs, j'interviens dans les salons, écoles et médiathèques pour rencontrer mes petits lecteurs, parler de mon métier d'auteur et animer des ateliers. J'ai créé ce blog pour partager avec vous mes textes et parutions d'albums et de romans ainsi que mes toiles. Merci de suivre mon actualité, bonne visite !

samedi 18 juillet 2009

Loup qui es-tu?!...

Je vous laisse découvrir un extrait de texte que j'ai écrit il y a un moment déjà et qui revisite les contes traditionnels...
Il était une fois un loup, qui habitait dans la forêt profonde. Ce loup, bien qu’il fut grand, velu et qu’il ait de grandes dents pointues était vu par certains comme le grand méchant loup et par d’autres comme un loup un peu naïf. Tout dépend bien sûr de l’histoire dans laquelle nous nous trouvons !


Aujourd’hui, ce loup est en colère, il en a assez d’être vu par les uns comme le terrible loup dont tout le monde à peur et par les autres comme celui qui se fait avoir à chaque fin d’histoire. Il aimerait qu’on le connaisse pour ce qu’il est vraiment : tout simplement un loup.
- Il faudrait que je trouve un moyen de montrer qui je suis vraiment, une conférence de presse, peut-être!!Mais avant allons faire un tour en forêt.


Et c’est par un jour de grand soleil, affamé comme à son habitude qu’il part à la recherche de nourriture.
Au détour d’un grand arbre, il voit, vous ne devinerez jamais !

LE PETIT CHAPERON ROUGE

Vite, il se cache, il ne veut pas être vu, pour mieux observer. Il suit le Petit Chaperon Rouge d'arbre en arbre.

- «Ouah!! »
Le loup sursaute.
- «T'es vraiment bête, tu crois que je ne t'avais pas remarqué. »
Le loup reprend ses esprits et observe longuement Le Petit Chaperon Rouge.

Enfin le loup de sa voix grave s’adresse au Petit Chaperon Rouge :
- « Salut tu vas chez ta grand-mère qui est malade ? »
- « Heu, oui, comment le sais-tu ? »
- « Tu es bien le Petit Chaperon Rouge, je connais l’histoire de ta grand-mère qui portait le même chaperon rouge que toi maintenant, et elle aussi sa grand-mère était malade quand grand-père l’avait rencontré. »
- « Ah oui, et toi alors tu dois être le grand méchant loup, le petit fils du très célèbre Grand Méchant Loup, Maman m’a dit que je ne devais pas parler avec toi ! »

« Mais tu n’as pas l’air si méchant, malgré tes dents pointues ! »
- « Ah bon, tu trouves, pourtant on dit que je suis le portrait craché de mon grand père ! »
- « Peut-être mais dans tes yeux J’y vois de la gentillesse ! Et si t'étais vraiment le grand méchant loup, tu ne te serais pas effrayé comme ça!! »

A ce moment le loup montre les crocs et se recroqueville.
On entend un énorme « Grr…Grr…Grr….

Le petit chaperon rouge d’abord effrayée, parce que croyant s’être trompée au sujet de ce loup, ouvre de grands yeux !

Puis elle éclate de rire !
- « Mais c’est ton ventre qui grogne ! Il grogne plus fort que toi ! »
- « Oui je t’ai bien eue mais j’ai très faim, je n’ai pas mangé depuis hier matin, et j’ai mal au ventre ! Pourtant tu ferais un bon déjeuner, ta chair doit être douce et tendre !»
- « Plutôt que de me manger pourquoi ne viendrais-tu pas avec moi chez grand-mère et nous mangerons ensemble la galette. »
- « Vraiment ? !» dit le loup tout surpris.
- « Si je te le dit. »
- « Alors d’accord, avec plaisir. »
Et c’est ensemble qu’ils continuent leur chemin.


Après avoir traversé une petite rivière, ils se retrouvent tout deux face...

Il est à la recherche d'un gentil éditeur...

8 commentaires:

les croquis du loup a dit…

C'est vraiment génial !!!
Lou

valy a dit…

Merci Lou, mon fils a bien aimé cette version revisitée...

Tival and co a dit…

trop bien!!!!
c est un vrai régal cette nouvelle version!!!
bisous

valy a dit…

Merci Tival, contente que ce début te plaise!

Dam Ferreira a dit…

Very interesting your blog
I like it!!

Cheers

valy a dit…

Thank you Dam!

Agnès a dit…

J'adore!!

valy a dit…

Merci Agnès!