Qui êtes-vous ?

Ma photo
Bienvenue, je suis enseignante, auteure jeunesse, mais aussi peintre à mes heures et surtout maman d'un garçon... il est souvent la source d'inspiration de mes textes comme mes élèves! Adhérente à la Charte des Auteurs, j'interviens dans les salons, écoles et médiathèques pour rencontrer mes petits lecteurs, parler de mon métier d'auteur et animer des ateliers. J'ai créé ce blog pour partager avec vous mes textes et parutions d'albums et de romans ainsi que mes toiles. Merci de suivre mon actualité, bonne visite !

samedi 30 octobre 2010

Aïe! Mon prince!

Coucou,

Voilà un extrait du texte du projet que j'ai en commun avec Letz! Un peu décalé et plein d'humour; enfin j'espère! En tout cas on rigole bien toutes les deux...

Dans une contrée lointaine, vivait un prince : fort, beau, grand et tout et tout !

Mais ce dernier avait mauvaise haleine !

Le problème est qu'on ne savait pour quelle raison, le prince avait la bouche qui sentait les pieds !

De plus il aimait tellement l’ail, cela n’arrangeait en rien les choses ! Il en mangeait tout le temps !

Au petit déjeuner sur des tartines de pain beurré.

Au déjeuner sur un steak bien grillé.

Au dîner dans une soupe de légumes qui a longtemps mijotée.

Le roi et la reine avaient bien demandé à ce qu’on ne cuisine plus avec de l’ail mais le prince faisait de telles colères que sa mère ne pouvait finalement lui refuser ce petit péché !

C'était pourtant une horreur, on le respirait à plus d'un kilomètre à la ronde...

Ses majestés se faisaient du mouron, comment allaient- ils réussir à marier leur fils. Un homme avec une haleine fétide c'est bien loin d'être glamour.... Ce beau prince trouverait-il un jour sa princesse? Il le fallait absolument pour que perdure leur règne !

Tout le royaume se pliait en quatre, pour trouver des solutions. On faisait livrer par camion entier, les meilleurs chewing-gums à la menthe d'Hollywood. On lui brossait les dents presque 7 à 8 fois par jour.

Aux grands problèmes, les grands remèdes ? On fit venir le meilleur inventeur du monde. Il devait trouver un gadget qui diffuserait un doux parfum de pins des landes, et cacherait ainsi l'odeur nauséabonde qui accompagnait chaque mot que le prince prononçait. Mais en vain !

Un jour le roi eu même une idée folle ! Il voulu absolument faire passer un décret dans la vallée, rendant le port de pince à linge sur le nez OBLIGATOIRE. Malheureusement, même si l'idée paraissait bonne, les habitants se révoltèrent. Ne plus sentir l'odeur du prince certes, mais l'odeur des fleurs, du chocolat et du bois dans la cheminée leurs paraissaient inconcevable.

Le roi et la reine étaient désespérés… Oh, bien sûr, lors de bals organisés par ses majestés, le prince rencontrait des princesses, les unes plus belles que les autres !

Mais au moment où il s’approchait, pour embrasser une demoiselle, elle prenait ses jambes à son cou !

Ou lorsqu’il commençait à déclarer sa flamme, la jeune fille tombait raide dans les pommes !

Les moins téméraires arrivaient coiffée d’un masque démesuré !

Les parents du prince retenaient leur souffle, espérant que l’une d’elle allait être charmée. Malheureusement, elles prenaient la poudre d’escampette vite fait !

Quelle pourrait bien être la suite de ce conte...

et voici un croquis vite fait du prince en question!


bise
Valy

5 commentaires:

MIMIZONZON a dit…

Ah !ah! ah! Eh il est effectivement beau gosse ce prince ! Faut qu'il trouve une princesse enrhubée toute l'année!

valy a dit…

Ouais Laurence! Sauf que la belle princesse n'aura pas le rhume toute l'année,alors...

Du mot à feuille a dit…

L'ail est un vrai problème pour les princes. C'est une évidence. Quant à la princesse, il faudrait qu'elle... non je ne le dirait pas, ce serait trop facile... bon je le dis tout de même j'en sais rien, j'attends de savoir ce que nous a inventé Valy ;)

Laure illustratrice a dit…

héhé ! excellent !

valy a dit…

Merci Laure!
Marie Hélène, la pauvre a un secret bien gardé...